top of page

Combien coûte une structure obstacle pentathlon


Qui suis-je?

Professionnel du bois depuis 20 ans, d'ébéniste à charpentier, en passant par la menuiserie, je me suis formé à un large éventail de techniques et de savoirs au cours de ces années.

Je me suis spécialisé depuis 2019 dans la fabrication de matériel et obstacles pour l'OCR, le Ninja, et maintenant le pentathlon.

J'ai dû résoudre différentes problématiques rencontrées lors de la conception des obstacles, notamment la stabilité, les coûts, et la simplicité de montage / transport pour une utilisation en événementiel.

La logique des tarifs me pousse à regarder les options alternatives, et en dresser aujourd'hui un éventail en détaillant au mieux les avantages / inconvénients de chaque solution. Cette analyse est personnelle, et n'a pas prétention d'être exempt d'erreur!

Sans être exhaustif, cet article est un comparatif pouvant aider à orienter vos choix, à l'heure ou de nombreux clubs et collectivités étudient la possibilité d'installer un parcours obstacle, pentathlon moderne ou autre.


passage en link sur le monkey bar pentathlon moderne
monkey bar pentathlon


Description d'une structure

En général, on parle de structure en obstacle pour tout type de construction en élévation, permettant aux pratiquants un passage hors sol.

Dans cet article, je réduirais la notion de structure aux constructions type "multirigs", qui sont celles que l'on retrouve sur les parcours rapides de 100m OCR ou 70m pentathlon.

Les structures sont entendues ici sans équipement (agrès : anneaux, roues, barre...), dont les prix individuels sont détaillés plus loin. Il est prudent de dissocier les fournisseurs structures des fournisseurs / fabricants d'agrès.

Nous avons tous en tête à l'évocation de structures obstacle celles en poutre treillis aluminium (aluminium truss) qu'on retrouve sur les grandes franchises: imposantes, solides, stables, ... bref l'idéal pour cette utilisation ... on a fait le tour de la question, fin du sujet!

On va au moins laisser une chance dans ce match aux outsiders pour se présenter:

  • L'acier, avec plusieurs solutions de mise en œuvre; des cages proposées par les équipementiers de sport (cross training, street workout,...) aux constructions tubes galva + connecteurs à vis, en passant par l'artisanal sur plan.

  • Le bois, là aussi plusieurs choix; des équipements outdoor industriels (fabricants aire de jeu), fabrication artisanale sur mesure (je suis ici!), ou encore l'auto construction.

  • Les éléments d'échafaudage, acier ou aluminium, ont toujours été une solution pratique rencontrée sur certaines course à obstacle.


Les contraintes

De nombreuses contraintes viennent rendre compliqué le choix d'une solution par rapport à une autre.

  • les coûts; le nerfs de la guerre, on y reviendra dans le chapitre dédié

  • la facilité de démontage / transport; si l'utilisation est envisagée comme tel (événements sportifs délocalisés, prestation...). Sous entends que vous ayez à disposition un moyen de transport adapté, soit au minimum camion VL + remorque 3.5t + permis BE, pour un parcours complet.

  • la stabilité; des solutions différentes suivant que le parcours est fixe ou mobile, et des aptitudes inhérentes aux conceptions de chaque fabricant. En fixe: possibilité d'une stabilité maximale, avec jambes de force ou haubanage ancré au sol. En mobile: la stabilité sera si possible améliorée par un haubanage sur des lests (200-500kg) perpendiculairement à chaque pied.

  • normes et homologation ; voir le chapitre suivant

  • la sécurité ; sols, protections chutes, clôture du terrain si nécessaire...


Choix d'une structure

Passons en détail différentes solutions (liste non exhaustive), avec leurs avantages et inconvénients:

  1. Truss aluminium Retenu ici les élément en 4 tubes, de minimum 300mm de côté (400mm pour les compétitions UIPM catégories U19 et Juniors), conforme aux prescription UIPM. Rassemble toutes la qualités requises, surtout en 400mm pour la stabilité. Conçu pour être démonté et transporté à volonté, évolutif (permet des modifications dimensionnelles), connecteurs permettant de fixer des barres rondes galvanisée en 48.3mm (standard facile à trouver), c'est la solution idéale pour qui le budget n'est pas un frein.

  2. Cage acier équipementier sport Ce sont des constructions de qualités, en tubes aciers généralement recouvert d'une peinture haute qualité (poudre + four) ou en finition galvanisée (plus rare). Les éléments mécano soudés permettent un montage rapide sur place. Nécessite d'être fixé au sol (donc un sol porteur, sinon prévoir surcoût fondations), donc pas adapté à une utilisation mobile. Conçues à la base pour une utilisation type street workout, donc plutôt statique avec effort sur le plan vertical, elles peuvent manquer de stabilité sous les contraintes dynamiques du passage des pratiquants, notamment sur les structures comportant des anneaux sur longes, décuplant les forces horizontales. Cet inconvénient peut être pallié par contreventement ou haubanage. Elles comportent de nombreux poteaux verticaux, tous les 2m minimum, augmentant l'effet tunnel et le besoin d'installer des protections sur ces poteaux. Leur coût est inférieur de 20% au tarif aluminium truss.

  3. Assemblage tubulaire C'est une solution plutôt orientée auto construction, pouvant cependant être mise en œuvre par un professionnel. Les tubes galvanisés au diamètre 48.3mm sont aisés à trouver en longueur standard de 6,40m chez n'importe quel fournisseur pro d'acier. Ils se coupent facilement avec une scie sabre équipée d'une lame de qualité. Les connecteurs se trouvent soit chez ces mêmes fournisseurs, soit en commande sur divers fournisseurs en ligne. Cette section de tube (48.3) offre des portées libres de support jusqu'à 3m, permettant une construction équilibrée pour les structure pentathlon de 6m x 3m par exemple. Ce type de structure sera nécessairement fixée au sol, et contreventée par des bracons, et / ou haubanage. Les tarifs sont très compétitifs, de l'ordre de -80% du prix de l'aluminium truss, en prenant soin de comparer les prix fournisseurs pour les barres. Le fait de pouvoir être réalisé en auto construction permet de faire baisser drastiquement la facture. Il faudra tout de même dans ce cas un minimum de connaissance en conception pour assurer la bonne stabilité de l'ouvrage (dimensionnement contreventement, fixation adéquat au sol...)

  4. Auto construction acier ou aluminium mécano soudure Je survole cette partie là, car les personnes capables de fabriquer eux-mêmes ce type d'ouvrage sont normalement capables d'intégrer les contraintes de solidité et stabilité dans leur conception. Ils pourront néanmoins comparer les coûts au chapitre dédié. Ne pas se lancer dans ce type de construction sans les savoir-faire nécessaires (juste parce que on a récupérer chez papi un lot de vieux tubes rouillé gratuits!).

  5. Echafaudage Solution souvent rencontrée sur des courses à obstacles locale, et même encore sur les OCR World 2023 en Belgique, on l'avantage pour ceux qui en disposent de part leur activité professionnelle d'être gratuit et rapide à mettre en place. S'il est aisément transportable, l'échafaudage multidirectionnel dois être monté suivant des normes (par un monteur qualifié...), notamment pour répondre aux contraintes de stabilité (diagonales, jambes de force). Or lorsque tous ces éléments sont installés (ce qui n'est hélas pas toujours le cas!), la structure est "encombrée" de poteaux (trame <2m), diagonales, couloir latéral de contreventement... et peut s'avérer inadaptée (et dangereux) à des passages rapides comme c'est le cas sur les parcours courts ( pentathlon et 100m OCR). Qui plus est ils sont normalement conçus pour résister à des (fortes) contraintes de charge verticale, mais pas forcément adaptés aux efforts horizontaux. Les tarifs à l'achat ne sont pas compétitifs par rapport aux autres solutions plus adaptées. Intéressant uniquement pour les personnes en disposant déjà.

  6. Cage bois équipementier sport et aire de jeu Même analyse que pour les cages acier, avec des dimensionnements et trames de poteaux pouvant être inadaptés à une pratique dynamique. Ces constructions nécessitent d'être fixées au sol, parfois sur platine, parfois simplement en enterrant le pieds à l'aide d'une tarière sur sol naturel. Les tarifs, justifiés par une fabrication industrielle et des normes, sont généralement trop élevés comparé au limites d'utilisation pour notre pratique.

  7. Structure bois ou acier artisanale Les charpentiers sont vos amis! Une fois mis l'accent sur la nécessité d'une résistance et stabilité sous les efforts dynamiques de notre pratique, ce qui n'est pas habituel en charpente, un charpentier de métier doit pouvoir intégrer ces contraintes et vous proposer une solution viable. A définir aussi avec lui si la structure est destinée à être déplacée régulièrement, ou bien fixée. Les tarifs seront très variables d'un artisan à l'autre, de même que le résultat. Mais souvent inférieurs aux solutions industrielles / catalogue.

  8. Structure bois auto construction Tout comme l'auto construction acier, cette approche est à réserver aux personnes ayant de solides connaissances en construction et une bonne logique mécanique. Ne vous attendez pas à trouver des plans et tutos complets sur le web, il faudra trouver sa propre méthode de construction! Je ne propose pas moi-même de plans de mes structures, tout simplement car je n'en fais pas. Par contre, chacun est libre de prendre des mesures et photos de mes structures pour s'inspirer, sans que çà m'engage sur le résultat. Des connecteurs multidirectionnels existent, conçus pour fabriquer des carport et pergolas avec des poteaux autoclavé de 10/10. C'est une solution simple et rapide, à fixer au sol et haubaner impérativement! Bien que d'un abord aisé, car il est simple de trouver du bois en GSB, une scie, des vis... si les termes contreventements, embrèvement, lamage,... ne vous sont pas familiers, je vous déconseille cette solution. Les risques sont réels vu le programme d'utilisation. Et je vous garanti que quand, aux championnat du monde, vous voyez deux Polonais de 90kg lancé à 20km/h arriver sur les anneaux, vous intégrez rapidement la notion d'effort dynamique sur la structure! Les tarifs sont forcément ultra compétitifs à ce niveaux là, en ayant soin de trouver les bons fournisseurs bois et quincaillerie. On arrive sans mal à -90% du prix de l'aluminium truss.



Homologation / normes

J'ai dû chercher longtemps pour trouver la norme régissant les structure obstacles, fixes ou mobiles, ... il n'y en a pas à l'heure actuelle en France!

La norme EN16630 règlemente les modules fixes d'entrainement physique en plein air, on est donc proche ... à l'exclusion explicite des parcours d'obstacles.

Cela n'empêche pas de s'en inspirer pour la sécurité.

Nul doute qu'une norme comblera ce vide sous quelques temps, considérant le développement du besoin d'équipement avec le parcours type pentathlon moderne.

Pas de norme ne signifie pas absence de contrôle! Tout équipement collectif, qu'il soit public ou privé (club sportif), doit faire l'objet d'une vérification à l'installation, et une fois par an, par un organisme de contrôle agrée.

L'auto construction n'est pas exclue à ce niveau là, il faudra simplement constituer un dossier technique pour chaque structure à faire contrôler, et évidement s'assurer d'avoir réalisé l'ouvrage dans le respect d'un minimum de normes (l'idéal étant de suivre la norme EN16630 en attendant une évolution).

La démarche sera simplement facilité avec du matériel industriel, vu que le constructeur aura pris soin d'homologuer ses structures suivant la norme EN16630 (qui satisfera tout à fait le contrôleur), et qu'il vous fournira les PV d'homologation à présenter.

Je ne développe pas davantage ce chapitre, mais il serait intéressant de dresser les principes essentiels de construction à respecter, Qu'ils soient prévus par la norme ou pas d'ailleurs!


Sécurité

Je ne parlerai pas ici de l'aspect préparation physique pour cette pratique, qui, bien menée en amont, éviterait de nombreux traumatismes et mauvaises chutes. Je fais cette parenthèse car c'est à mon sens la première des mesure à prendre pour une pratique en toute sécurité.

Protections sol: des matelas de chute sont prescrit dans le guide line UIPM, pour une épaisseur de 20cm, sous l'ensemble des structures, et en débord de 1m sur les côté.

Les poteaux et tout éléments sous une hauteur de 2m doivent aussi être protégés.

Les tubes en 48mm peuvent être enveloppé de manchons d'isolation néoprène (existe en différentes épaisseurs, jusqu'à 60mm), tandis que les poteaux aluminium truss devront plutôt être protégés par des manchons adaptés, à fermeture velcro.

Suivant l'emplacement, une clôture du terrain devra aussi être prise en compte pour l'aspect sécurité. Des grilles type Héras peuvent être utilisées sur des terrains non permanant.


Les tarifs

Alor, avec tout çà, combien coûte une structure de pentathlon, il est grand temps de balancer des chiffres!

J'espère que vous aurez eu la patience de lire le reste avant cette partie, il y a 2-3 trucs intéressants aussi.

On va partir sur l'exemple d'une structure pentathlon moderne, de 6m x 3m (donc deux voies), pour comparer les différentes options entre elles. Les agrès ne sont pas inclus dans ce comparatif, et seront détaillés en fin de section. Prix donné TTC.

  1. Aluminium truss = 5070€ (base prix) en 300/300, 6x 3m + 2x 6M + 4 corner + 4 plate

  2. Cage Acier 6m x 1,50m = 4000€ (devis distributeur en sur mesure, pour une voie, incluant les agrès). Voir tarif pour deux voies, peut-être la solution la plus onéreuse au final!

  3. Assemblage tubulaire = 1150€, en 6m x 3m, base prix connecteurs et tubes (autres fournisseurs disponibles), les tubes peuvent se trouver en 6,40m chez des grossiste pro, pour environ -40%, non pris en compte pour ce cas.

  4. Auto construction acier ou bois = 500€ , très variable, d'expérience, en bois, partant du fait que vous possédez déjà l'outillage (surdimensionnée, haubanée, Douglas)

  5. Artisanale (bois) = 1200€ , auto stable + haubanage

  6. Equipement sportif bois industriel = non adapté

Les agrès du parcours pentathlon, prix pour une voie:

  • Big wheel 160 = 200€ - 500€

  • anneaux ABS + sangle X6 = 50€ - 150€

  • wheels 120 X4 = 600€ - 1500€

  • barreaux 3m X8 = 250€ - 500€


Les protections :

  • matelas gymnastique 20cm, prix de base = 80€/m2 ... soit plus de 8000€

  • les protections poteaux sur H.2m = 20€ - 300€ /poteau (suivant tube 48mm ou aluminium truss 300/300)

Les plateformes hauteur 40cm : pas d'offre sur le marché actuel, seront donc de conception artisanale, acier, bois, ou mix, à couvrir de tapis type judo. Pour deux voies 3m/2m ou bien en deux éléments pour la manipulation. Comptez en auto construction, pour 3m/2m, à partir de 400€, avec cadre acier + contreplaqué marin 18mm.


Conclusion

Si le budget est bien le nerf de la guerre, le choix n'est pas si simple pour autant.

Trouver un emplacement, avoir les autorisation, rechercher le financement, définir son utilisation, choisir un fournisseur,... un véritable parcours du combattant!


139 vues0 commentaire

Comments


bottom of page